Aménager une jolie cabane de jardin en six étapes

Aménager une jolie cabane de jardin en six étapes

La cabane dans le jardin peut constituer une aire de jeux pour enfant, un espace de rangement supplémentaire ou un atelier pour les amateurs de bricolage ou d’art. Tout dépend des besoins et des envies des occupants de la maison. Si vous comptez aménager un abri dans votre cours, suivez nos conseils.

Décider du type de cabane à monter dans le jardin

La cabane dans le jardin peut être agencée de manière à recevoir des semis et une table de rempotage pour faire du bricolage ou pour donner libre cours à son âme d’artiste. Sinon, on peut y ajouter un lit, un peu de déco et un rangement pour un ami ou un membre de la famille de passage chez soi. Par ailleurs, pour enchanter les plus jeunes, on peut la convertir en espace ludique où en un lieu de retraite pour les adolescents en quête de solitude et d’intimité. Mais pour un tel usage : veillez à éviter le chahut si la cabane est installée sur pilotis.

Choisir le bon emplacement

Perchée dans l’arbre, placée en centre du jardin ou dans un petit coin discret, la cabane aura un effet différent selon son emplacement. Pour désencombrer l’espace, il vaut mieux opter pour une place en hauteur ou dans un espace angulaire. Mais si l’on veut attirer l’attention dessus et en faire le point focal du jardin, choisissez la position centrale.

Construire la cabane dans les bonnes dimensions

Un petit cabanon de moins de 5 mètres carré suffit pour ranger des petits équipements et outils d’entretien du jardin. Entre 5 et 10 mètres carré, on peut mettre des meubles extérieurs, des matériels volumineux ou en faire un atelier de travail. Au-delà de 10 mètres carré (jusqu’à 20 mètres carré), la cabane devient une véritable pièce en externe à usage spécifique : chambre à coucher, salle à manger, maison d’invité, etc.

Obtenir les autorisations nécessaires

Pour un abri de jardin inférieur à 5 mètres carré, aucune autorisation n’est requise. Entre 5 et 20 mètres carré, il faut faire une déclaration de travaux.  Mais si la cabane mesure plus de 20 mètres carré, il est impératif de demander un permis de construire. Idem si la hauteur dépasse les 12 mètres. Dans tous les cas, il est recommandé de vérifier le Plan Local d’Urbanisme ou PLU de son terrain à la mairie avant d’engager les travaux.

Acheter les matériaux adaptés au projet

 La cabane en bois est une intemporelle et idéale pour les adeptes du style rustique. Le bois est un matériau solide, chaleureux et très esthétique. En revanche, il est plus difficile à installer. Le métal est conseillé pour un usage utilitaire de la cabane. Il est robuste. Cependant, son montage est plus complexe à cause des nombreuses vis. Les matériaux synthétiques tels le plastique, le composite ainsi que le PVC sont moins chers et faciles à manipuler, mais ils sont également plus délicats et moins résistants.

Poser des fondations

Pour un emplacement à même le sol, il faut prévoir les fondations. On peut choisir entre :

  • des plots cimentés
  • un simple plancher
  • une chape en ciment
Back to Top